Livre blanc : regards d’experts sur l’arrêt du RTC

by

Impact sur les entreprises et conséquences sur l’écosystème

Pour le compte du CDRT (Club des Dirigeants Réseaux et Télécoms), Scholè Marketing a élaboré un livre blanc sur l’impact de l’arrêt du RTC pour les entreprises.

Orange, (ex. France Télécom), a annoncé le 18 février 2016, qu’il allait procéder à l’arrêt du réseau historique d’acheminement des communications téléphoniques, le Réseau Téléphonique Commuté (RTC).

Construit autour des années 80, le réseau téléphonique commuté (lignes analogiques et numériques[1]) est basé sur une technologie en fin de vie. Selon l’opérateur historique, les constructeurs et équipementiers ne fabriquent plus les commutateurs, et les salariés ne sont pas formés à cette technologie. En sorte que la maintenance est coûteuse, et de plus en plus difficile avec une qualité de service qui risque de chuter.

Figure 1 : CALENDRIER D’ARRET DU RTC – SOURCE ORANGE

En parallèle, la Voix sur IP a pénétré largement les foyers via les box multi-services (ou multiplay) des fournisseurs d’accès Internet. Et au troisième trimestre 2016, sur 39 M d’abonnements au téléphone fixe (grand public et entreprises), on compte 27,2 M d’abonnements en Voix sur IP (70 %), et seulement 11,8 M d’abonnements téléphoniques en RTC (30 %).

La France compte 4,7 M d’entreprises, dont 3,3 M d’entreprises sans salariés[1]. L’Arcep[2] comptabilise 9,4 M d’abonnements à la téléphonie fixe par les entreprises, soit 2 abonnements par entreprise en moyenne.

Quels sont les usages en entreprises pour les accès analogiques et numériques ? Ces usages sont relativement nombreux comme on le voit dans le tableau ci-dessous.

Tableau 1 : USAGES DU RTC DANS L’ENTREPRISE – SOURCE SCHOLÈ MARKETING

Observatoire des Télécoms en Entreprises 2015

by

Les entreprises redoublent d’investissements en 2015

Après une année 2013 marquée par un recul net des intentions d’investissements,  une reprise timide en 2014, les entreprises affichent des intentions d’investissement en très nette hausse en 2015.

Intentions d'investissements des entreprises

Objectifs

  • Fournir aux acteurs du marché une vue d’ensemble de l’équipement en solutions de communication des entreprises : téléphonie fixe,téléphonie mobile, communications électroniques et solutions de communications unifiées.
  • Établir des prévisions de marché à partir des intentions d’investissement/achat déclarées.

Nous avons réalisé une enquête téléphonique de plus de200 questions auprès de1000 entreprises segmentées par taille, secteur, zone géographique pour une parfaite représentativité.

Thèmes de l’enquête

  • Equipement informatique
  • Equipement de téléphonie fixe (Box DSL, PBX, IPBX, Centrex, Routeur IP, PBX virtualisé, postes filaires, DECT, Wifi, micro-casques…)
  • Equipement nomade (PC portable, GSM, smartphone, tablette, clé 3G) et détail des contrats GSM (globaux, GSM inclus, “sim-only”, etc.)
  • Equipement en Conferencing (salles et soft)
  • Equipement en solutions informatiques de communication (mails, IM, serveur de messagerie, réseaux sociaux, téléphonie logicielle, etc.)
  • Equipement en outils collaboratifs (partage de documents, agenda partagé, annuaire mutualisé)
  • Passage à la ToIP et retour d’expérience
  • Parts de marché des offreurs : constructeurs PBX, intégrateurs, opérateurs Centrex, opérateurs fixes, opérateurs mobiles, constructeurs de micro-casques, fournisseurs de services d’audioconférence, fournisseurs de solutions informatiques, de communications unifiées, etc.
  • Intentions d’investissement (téléphonie, solutions de communication), intentions de changement d’opérateur

L’étude est disponible dans son intégralité, ou sous forme de module, ou enfin à l’indicateur.
Communications Entreprises

LinkedIn Auto Publish Powered By : XYZScripts.com