Les communications unifiées : quels apports pour les entreprises ?

by

Livre blanc pour le compte d’Apps2Com

Cela fait près de 10 ans que l’on évoque les communications unifiées en entreprises.

Force est de constater, malgré les multiples présentations et livres blancs qui se sont succédés, que le concept en demeure encore quelque peu mystérieux du point de vue des entreprises. De même, ce sont souvent les très grands comptes qui en bénéficient alors que les entreprises moyennes ou petites en restent aux outils de communication classiques que sont le téléphone ou le mail.

Nous voudrions partager une conviction : les communications unifiées vont se déployer et toucher à terme toutes les entreprises. Parce que les individus ou les jeunes générations introduisent de nouveaux supports en entreprises comme la messagerie instantanée ou les réseaux sociaux. Parce que les outils traditionnels sont saturés – voyez l’inflation de mails quotidiens que nous devons traiter. Parce qu’enfin les nouvelles formes de commercialisation (services dans le « cloud » avec un paiement à l’usage) rendent aujourd’hui l’implémentation de nouveaux services bien plus aisée dans les entreprises que l’installation des PABX hier.

Ces nouveaux outils sont source de productivité dans l’entreprise en décuplant la capacité à joindre des prospects ou à faire travailler ensemble des partenaires distants. Et ils sont nécessaires pour que l’entreprise entre de plain-pied dans la transformation digitale.

 

Unified Communications – Source Mitel

Observatoire des Télécoms en Entreprises 2015

by

Les entreprises redoublent d’investissements en 2015

Après une année 2013 marquée par un recul net des intentions d’investissements,  une reprise timide en 2014, les entreprises affichent des intentions d’investissement en très nette hausse en 2015.

Intentions d'investissements des entreprises

Objectifs

  • Fournir aux acteurs du marché une vue d’ensemble de l’équipement en solutions de communication des entreprises : téléphonie fixe,téléphonie mobile, communications électroniques et solutions de communications unifiées.
  • Établir des prévisions de marché à partir des intentions d’investissement/achat déclarées.

Nous avons réalisé une enquête téléphonique de plus de200 questions auprès de1000 entreprises segmentées par taille, secteur, zone géographique pour une parfaite représentativité.

Thèmes de l’enquête

  • Equipement informatique
  • Equipement de téléphonie fixe (Box DSL, PBX, IPBX, Centrex, Routeur IP, PBX virtualisé, postes filaires, DECT, Wifi, micro-casques…)
  • Equipement nomade (PC portable, GSM, smartphone, tablette, clé 3G) et détail des contrats GSM (globaux, GSM inclus, “sim-only”, etc.)
  • Equipement en Conferencing (salles et soft)
  • Equipement en solutions informatiques de communication (mails, IM, serveur de messagerie, réseaux sociaux, téléphonie logicielle, etc.)
  • Equipement en outils collaboratifs (partage de documents, agenda partagé, annuaire mutualisé)
  • Passage à la ToIP et retour d’expérience
  • Parts de marché des offreurs : constructeurs PBX, intégrateurs, opérateurs Centrex, opérateurs fixes, opérateurs mobiles, constructeurs de micro-casques, fournisseurs de services d’audioconférence, fournisseurs de solutions informatiques, de communications unifiées, etc.
  • Intentions d’investissement (téléphonie, solutions de communication), intentions de changement d’opérateur

L’étude est disponible dans son intégralité, ou sous forme de module, ou enfin à l’indicateur.
Communications Entreprises

55% des entreprises passées à l’IP en France

by

En l’espace de 4 ans, le nombre d’entreprises de 6 salariés et plus passées à l’IP a enregistré un doublement, passant de 27% en 2010 à 55% en 2013, soit une croissance annuelle moyenne de 23% par an. Toutefois, après une période de croissance très soutenue (2010-2012), la progression de l’IP marque le pas en 2013, avec un « petit » 4% d’évolution, traduction des difficultés économiques essuyées par le pays.

Si on raisonne en termes d’empreinte salariale, ces 55% d’entreprises correspondent en théorie à 47% des salariés. Le marché pâtit en France de la faiblesse du tissu des PME (50 à 499 salariés), peu nombreuses. De sorte que la progression de l’IP intervient en quelque sorte en tenaille avec des Grands Comptes sensibilisés aux bénéfices de configurations professionnelles et des TPE attirées par des Box issues du marché grand public.

Même pour des Grands Comptes, les investissements ne sont ni d’un seul tenant ni uniformes. Fonction de la centralisation ou non de l’entreprise, tous les sites ou filiales ne passent pas en même temps à l’IP. Voire, à l’intérieur d’un même établissement peut coexister une architecture IP de pair avec des postes TDM. Du reste, la grande majorité des entreprises passées à l’IP conservent des accès télécoms classiques « par sécurité ».

Observatoire des télécommunications en entreprises

by

L’Observatoire des télécommunications en entreprises est paru. Il traite de tous les outils de communication en entreprise : téléphone fixe, téléphone mobile, communications électroniques, conferencing, outils collaboratifs, communications unifiées. L’étude s’appuie sur :

  • Une enquête auprès de 900 entreprises (DSI, directions télécoms)
  • Une enquête auprès de 500 salariés travailleurs sur écran

Une adoption significative des nouveaux outils de communication et de collaboration

by

Selon les derniers résultats de l’Observatoire des Télécoms, les entreprises ont considérablement élargi le panel de leurs outils de communication et adopté de nouvelles solutions collaboratives (on parle aussi de communications unifiées). Au téléphone et au courrier électronique s’ajoutent désormais de multiples outils tels la messagerie instantanée ou les réseaux sociaux, services qui rencontrent un succès massif auprès du grand public. Mais si les entreprises semblent avoir franchi le pas, qu’en est-il des collaborateurs qui les composent ? Car au-delà des plans d’équipement mis en oeuvre pas les DSI se pose la question de l’adoption de ces nouveaux outils par les salariés. Comment ces nouveaux services sont-ils perçus ? Et plus avant quel est leur niveau d’adoption réel par les collaborateurs ? Pour répondre à ces questions, Scholè Marketing a mené une enquête auprès de 700 salariés et dirigeants d’entreprises pour comprendre leurs pratiques de travail et leurs usages des nouveaux outils de communication et collaboration.

Lire la suite

Des signaux positifs sur le marché des télécoms d’entreprise

by

Dans un contexte de crise, le marché des télécoms d’entreprise affiche des signes de bonne santé. C’est ce que révèlent les derniers résultats de l’Observatoire des télécoms de Scholè Marketing, qui mesure chaque année l’équipement et les usages des entreprises dans le domaine des télécommunications. Plusieurs indicateurs sont en effet au vert : le renouvellement des PBX à court terme, la pénétration de la ToIP/VoIP, sa notoriété et les intentions de migration des entreprises sont autant d’indices qui laissent entrevoir une reprise du marché.

Premier indicateur positif mesuré par l’étude, l’adoption des solutions de ToIP/VoIP continue de progresser dans les entreprises : en 2012, près de la moitié d’entre elles sont concernées. L’enquête montre que l’IP reste un marché recouvrant des réalités très diverses selon les types d’entreprise. Ainsi, les petits comptes sont très équipés en box ADSL qu’ils utilisent pour la voix et l’accès data, profitant ainsi des offres forfaitisées et illimitées des opérateurs. En revanche, les moyennes et grandes entreprises sont dotées de solutions de plus grande envergure, type IPBX, Routeur IP, ou Centrex.

télécoms d'entreprise Scholè Marketing

Source : Scholè Marketing, juin 2012

Lire la suite

LinkedIn Auto Publish Powered By : XYZScripts.com